Un peuple en révolution

Enfin un livre en français sur la révolution des œillets.

Nous l’attendions depuis 45 ans.

Depuis ce mois d’avril 1974, aucun auteur français et aucune traduction d’auteur portugais ne nous avait permis de revivre ces moments fantastiques, où un groupe de jeunes capitaines soutenus par tout un peuple mettait à bas la plus vieille dictature d’Europe sans aucune effusion de sang.

Voilà donc un livre qui est le très bienvenu.

 

L’auteure est une spécialiste de l’histoire du travail et des mouvements sociaux de son pays. Très clairement engagée, elle nous fait revivre ces 20 mois d’ébullition de la société portugaise avant sa « normalisation » de novembre 1975.

À la manière d’un Howard Zinn (« Une histoire populaire des Etats-Unis ») ou d’un Gérard Noiriel (« Une histoire populaire de la France »), tous deux chez le même éditeur, Agone, Raquel Varela ne nous offre pas un cours d’histoire « classique » mais nous fait revivre toutes les expériences de démocratie directe et d’autogestion mises en œuvre pendant ces deux années qui ont suivi le renversement de la dictature.

On regrettera peut-être le peu de place laissée aux  conflits politiques (« politiciens ») et aux batailles entre partis mais on se réjouira de revoir ce peuple (à l’époque considéré comme « arriéré » – 30 % d’analphabètes) découvrir la liberté, la démocratie ou simplement la vie, comme l’auteure le dit elle-même à la fin de sa préface « Au cours de ces deux années 1974-1975, les ordres cessaient ainsi d’être des ordres pour devenir des décisions collectives concernant la manière dont la société désirait vivre ».

Philippe L.

Un peuple en révolution – Portugal 1974-1975

Raquel Varela – Traduit du portugais par Hélène Melo

Éditions Agone – Collection Mémoires sociales

  •  
  •   
  •   
  •