Rodéo verbal ou Boléro de Ravel ?

Georges Pérec nous avait offert en 1969 le « livre-palindrome » (mot que l’on peut lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche) en 5 566 lettres. Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter ont battu ce record cette année écoulée en 10 001 lettres et pour relever ce défi les deux auteurs ont joué sur les dates puisqu’ils ont commencé cette écriture le 20/02/2002 (palindrome numérique) pour la publier finalement le 02/02/2020… c’est donc un rare livre que l’on peut lire en commençant par la fin…

C’est une spécialité de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle) que d’imposer à la langue des contraintes ou des défis mathématiques, obligeant à des astuces créatives. L’OuLiPo est fondé sur le principe que la contrainte provoque et incite à la recherche de solutions originales. Jacques Perry-Salkow n’en est pas membre mais se définit tout de même comme « oulipote » dans une interview au Figaro en décembre dernier.

Et avec une nouvelle comparse, Laurence Castelain, il s’attaque cette fois-ci à l’anagramme(1).

L’anagramme est une autre approche des mots mais la contrainte n’y est pas moins forte : trouver un ou des mots ayant un sens avec les lettres d’un ou de plusieurs mots définis.

Quelques exemples réjouissants (ou pas)

  • Révolution française = Un véto corse la finira
  • Centrale nucléaire = Le cancer et la ruine
  • Boléro de Ravel = Rodéo verbal
  • Front National = L’entonnoir fatal
  • Faites l’amour pas la guerre = L’orgasme apaisera le futur
  • Le baiser du soir = Libido assurée
  • François Hollande = Lardon hélas nocif
  • Gérald Darmanin = Malandrin gradé

Et comme le dit Christophe Bourseiller dans sa chronique de ce dimanche matin sur France Inter, on ne peut pas ignorer les vérités contenues dans ces anagrammes ; elles agissent comme des « révélatrices de l’inconscient » (Oui, l’anagramme est féminine !).

Philippe L.

(1) « Anagrammes dans le boudoir » Jacques Perry-Salkow & Laurence Castelain – Illustrations de Stéphane Trapier – Actes Sud – 144 pages – 11/2020 – 15 €

Votre réaction

    •  
      23
      Partages
    •   
    •   
    • 23