Nick Waterhouse ou l’élégance en bandoulière

Nick Waterhouse fait partie de ces artistes aux confluents du rhythm’n’blues, du jazz et de la soul alliant une sensibilité old school à un style contemporain. À 35 ans, il a déjà rejoint la clique des chanteurs et producteurs soul des temps modernes depuis dix ans. Son ingrédient fétiche, c’est le vintage et la volonté d’honorer l’effervescence culturelle de villes comme la Nouvelle Orléans, Détroit et Memphis, dans leurs grands jours. Pour cela, il combine une astucieuse attention au détail mêlée avec un désir sincère de rendre hommage et de retranscrire l’impact émotionnel que lui procure l’écoute de ces musiques.

Et Nick Waterhouse nous offre un nouvel album.

Inspiré des années 20, Nick Waterhouse a choisi le bleu comme couleur fétiche pour faire un retour dans le passé sur son nouvel album « Promenade Blue », qui est sorti le 9 avril sur Innovative Leisure.

Cet album est résonnant d’énergie, de cœur, de créativité et de vibrations du début jusqu’à la fin. Dans l’univers musical et lyrique de Nick, le bleu est une réfraction de sa vie et de ses souvenirs. Il y évoque les tournées sans fin, les sessions d’enregistrement marathon, les hauts et les bas du succès qu’il a connu au cours de sa carrière de dix ans et des romances condamnées. Le 11 février dernier, Nick Waterhouse avait offert un avant-goût de son prochain opus en livrant son single Medicine. Aujourd’hui, il en dévoile le clip avec des visuels toujours aussi délicieusement rétro ! Et il s’en explique ici.

Toujours dans son style singulier, une qualité musicale remarquable qui nous a séduit dès la première écoute et que nous continuons d’apprécier tout particulièrement.

L’essentiel est donc, ici, tout simplement, de vous laisser découvrir sa musique.

On peut aussi le découvrir en concert à Paris le 24 mars 2019 ou écouter l’intégralité de son autre excellent album « Holly » déjà ancien (2014).

Philippe L.

Votre réaction

Ce commentaire ne sera pas publié.

    •  
    •   
    •   
    •